Actualités

 


Qui sommes-
nous?

 

Page Lumumba

 

La vie en occident est une illusion

Par A.R.L., 22-01-2004

Le coltan pillé au Congo vient de faire plus de 5 millions de victimes Congolais, massacrés par les rapaces de la razzia Ougandaise, Rwandaise et Burundaise, armés par les États-Unis, la Grande Bretagne et les multinationales occidentales avec la complicité de quelques Congolais et Rwando-Congolais acquis à leur sale cause. Mais en Occident, le coltan Congolais fait des merveilles. Il est très sollicité pour tout ce qui a trait à la haute technologie moderne: téléphones portables, satélites, ordinateurs…
En Grande Bretagne, un voleur d’un téléphone portable échoppe automatiquement trois ans de prison. Mais pour les grands voleurs du coltan Congolais, j’ai cité les criminels mobutistes et ceux issus de la guerre d’agression et leurs maîtres étrangers, l’impunité leur est vraisemblablement assurée!
A la place d’être octroyés des primes de guerres et des salaires du crime, ces monsieurs meritent d’abord d’être mis hors d’état de nuire et ensuite subir comme en France, le sort des traîtres qui, ayant collaboré avec l’occupant Nazi en 1940-1945, ont été pourchassés, arrêtés, inculpés ou executés.
LE DERNIER CAS DATE DU 19 JANVIER 2004 quand les autorités allemandes ont arrêtés un certain Capitaine Ladislav Niznanski, un ancien leader Nazi, agé de 86 ans qui a ordonné l’éxecution de 18 juifs qui ont pri réfuge dans le village de Ksinna en Slovaquie, ainsi que 146 personnes dont 51 enfants pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Son unité a aussi capturé plusieurs officiers Américains et Britannique dans les territoires contrôlés par les Nazi en Slovaquie. Ils ont tous été éxecutés sous les ordres du Capitaine Ladislav, y compri John Morton, un correspondant de guerre de L’Association Press, le seul correspondant qui a été executé contre tous les principes au cours de cette guerre.
D’autre part, Vodafone, la plus grande firme britannique qui fabrique les téléphones portables à partir du coltan pillé certainment au Congo, a répri Mannesman, une autre grande firme Allémande qui fabrique les portables avec un coût de 150 milliard d’euro. En même temps, le peuple Congolais propriétaire du coltan, broie le noir.
Au dôme de Londres ( un centre d’attraction), un diamant de 203 carats d’une valeur de $450 millions creusé gratuitement par De Beers au Zaïre de Mobutu a failli être volé par cinq brigands. Une fois arrêtés, les cinq doivent purger 15 ans de prison chacun. Mais ne voulaient-ils pas voler le voleur? Le voleur ne criait-il pas aux voleurs?
D’où vient la richesse des pays dits riches? Par quels moyens ont-ils acqui cette richesse? D’où vient l’argent des investisseurs et des bailleurs de fonds? La richesse n’est –elle pas un cercle vicieux?
Ce qui nous amène à conclure que la richesse des pays riches n’est pas une richesse comme telle, mais plutôt le butin de toutes sortes de razzias et de pillages. Comme la vie ici en occident est une illusion! La supériorité technologique n’absout pas les crimes, surtout quand l’évolution des autres a été coupé court par les ingérences extérieures. Qu’on retienne ça!

 

Présentation de neuf prisonniers rwandais capturés à l'Est de la RDC


"Le Congo a un besoin crucial des nationalistes sérieux"

Dans un interview a vec digitalcongo.net du 11 avril 2003, Ludo Martens fait le point de la situation politique au Congo