Actualités

 


Qui sommes-
nous?

 

Page Lumumba

 

Une tempête dans un verre d'eau après un excellent interview de joseph Kabila réalisé par Colette Braeckman

Revue de presse, 29 janvier 2004

Après un excellent interview réalisé par Colette Braeckman dans le Soir de lundi 26 janvier, l'AFP a déformé cet interview remarquable en lançant un titre qui n'avait rien à voire avec l'interview même. Le titre sonait: "Joseph Kabila ne se présenterait pas aux prochaines élections !"

Immédiatement le journal de l'ancien porte-parole du dictateur Mobutu, actuellement porte-parole de Paul Kagame, s'est jeté sur ce titre manipulateur pour lancer des grands cris de victoires et des éloges du Mobutisme. En effet, Kinkeyi Mulumba faisait écrire dans son journal que Joseph Kabila "n'avait pas été préparé" pour la tâche de Président car il n'aurait pas "le savant dosage politique dont se rendit maître Joseph-désiré Mobutu Sese Seko".

Sans honte, Le Soft prétend que les vrais maîtres du Congo (les seuls que les mobutistes reconnaissent) sont les chancelleries occidentaux. Ces chancelleries auraient exécuté un "empeachment" contre le Président Congolais. En clair, le mot "empeachment" réfère à la procédure avec laquelle le parlement américain peut destituer un président américain!

D'un aire triomphal, le journaliste de service de Mulumba avait conclu que seuls les nationalistes congolais auraient cru au "miracle d'un président taciturne qui saurait néanmoins conduire une campagne électorale face aux véritables bêtes politiques". Ainsi le porte-parole du porte-parole défend que l'espace politique est un privilège des fauves responsable pour la destrcution du Congo sous la dictature mobutiste et collaborateurs de la guerre d'agression qui a coûté la vie à 5 millions de Congolais!

Le journal L'Avenir, la rédaction de MultiMediaCongo (MMC) et Colette Braeckman elle-même, dans l'Observateur, ont répondu et mis les points sur les i.

On demande à J. Kabila une chose et son contraire
L’Avenir du 29 janvier 2004

Candidature de Joseph Kabila à la présidentielle de 2005 : Colette Braeckman se rétracte et se dédit
MMC, 29 janvier 2004

Coupant Court à la polémique: Colette Braeckman lève l’équivoque
L'Observateur, 30 janvier 2004

 

 

Présentation de neuf prisonniers rwandais capturés à l'Est de la RDC

 

 

Une marche réclamant le retour de la paix en RDC organisée mercredi le 23 avril 2003 à Kinshasa par Werrason



Réportage avec photos sur digitalcongo.net


"Le Congo a un besoin crucial des nationalistes sérieux"

Dans un interview avec digitalcongo.net du 11 avril 2003, Ludo Martens fait le point de la situation politique au Congo