Actualités

 


Qui sommes-
nous?

 

Page Lumumba

 

Pourquoi les mobutistes sont-ils irrités par la visite de Joseph Kabila en Europe?

Leonard kasimba, 7 février 2004

Les différents messages de Joseph Kabila lors de sa visite en France, Angleterre et Allemagne, sont bien clairs :

  • Le Président congolais n’a laissé la moindre doute quant à son détermination d’organiser les élections avant la fin de 2005.
  • Le Président insiste sur la nécessité de recruter une nouvelle génération d’investisseurs au Congo. Devant près de 400 hommes d’affaires à Paris et dans le Financial Times du 7 février, Kabila déclare «Ce n'est pas bien de voir toujours les mêmes noms, les mêmes investisseurs. Les investissements doivent être le plus que possible diversifié. Nous voulons davantage d'investisseurs et des investisseurs différents».
  • Le Président a déclaré au journal le Monde que l’agression contre la RDC devra être puni. Une conférence Internationale sur la région de l’Afrique centrale devra conclure aussi des pays comme l’Angola, Congo-Brazzaville, et la République centrafricaine. Le principal objectif poursuivi par cette conférence est aussi bien la pacification de toute la région que le développement de la coopération «pour que désormais nul aventurier ne pousse son armée à travers les frontières».

Les tentatives des Mobutistes de déstabiliser le gouvernement de transition pendant la visite de Kabila ont échoués. Il ne reste à la presse mobutiste que de lamenter sur un bilan du voyage qui serait jusqu’à présent « mitigé ». Et de conclure: «Décidément, la propagande présidentielle coûte cher au trésor public. Très cher». (Salongo, 7 février)

Or ce qui est remarquable lors de ses passages à Paris, Londres et Berlin c’est bien que Kabila n’as pas mis l’accent sur des rencontres avec la communauté congolaise.
Certains nationalistes dans la diaspora congolaise, critiquent certains ambassades et personnes dans l’entourage de Kabila, d'être nfiltrés par des mobutistes, et même de saboter l’action du Président et de mener ainsi une campagne anti-Kabila sous la table.

 

Présentation de neuf prisonniers rwandais capturés à l'Est de la RDC

 

 

Une marche réclamant le retour de la paix en RDC organisée mercredi le 23 avril 2003 à Kinshasa par Werrason



Réportage avec photos sur digitalcongo.net


"Le Congo a un besoin crucial des nationalistes sérieux"

Dans un interview avec digitalcongo.net du 11 avril 2003, Ludo Martens fait le point de la situation politique au Congo