Accueil
Page P.E. Lumumba
Page P. Mulele
Page L.D. Kabila
Discours de J. Kabila
Crimes du Mobutisme
Briefing Actualité
Synthèse de la semaine
Liens
Communiqués
Qui sommes-nous?
Contact
Actualites internationales
Votre réaction sur ce site

Archive d'articles
Archive des réactions de 2003-2004


Commémoration du 35ème anniversaire de la mort de Pierre Mulele

 

 

 

 

 

 

Résolution pour le Congo

Présenté au 13ème Séminaire Communiste International organisé par le Parti De Travail de Belgique du 2 au 4 mai à Bruxelles

60 partis et organisations révolutionnaires et ouvriers, de 45 pays, ont participé au Séminaire Communiste International (SCI), tenu à Bruxelles du 2 au 4 mai 2004, à l’initiative du Parti du Travail de Belgique. 67 autres partis et organisations ont montré leur intérêt pour le SCI, ont envoyé des messages de solidarité ou n'ont pu le rejoindre, en grande partie pour cause de problèmes de visa.
Ce Séminaire de 2004 a discuté du thème « Stratégie et tactique dans la lutte contre la guerre globale de l’impérialisme US », avec les sous-thèmes :

  • « L’impérialisme US aujourd’hui, l’ennemi numéro un des travailleurs et des peuples du monde »,
  • « La lutte d’aujourd’hui contre la guerre globale de l’impérialisme US »
  • «Les tâches à venir pour les communistes».

Une des résolutions les plus signés dans le séminaire était celle introduit par les délégués congolais.

Voici le texte et les signataires:

Nous nationalistes révolutionaires Congolais, réunis au sein de la Coordination Lumumbiste, Muleliste, Kabiliste, qui réprésente le courant des forces nationalistes révolutionaires Congolaises ;

Face au plan de l´impérialisme anglo-américain de fragiliser le Congo pour le balkaniser, en le soumettant à une agression barbare à travers ses valets Rwandais, Ougandais, Burundais, Sud-Africains et les soit-disant rebelles Congolais et Rwando-Congolais interposés, qui, dépuis le 2 août 1998, a coûté la vie à plus de 5 millions de Congolais - un véritable génocide perpétré sous silence - ainsi que le pillage systématique des richesses naturelles et minérales de la République Démocratique du Congo ;

Face aux enjeux graves qui guêttent encore notre pays et sa survie en tant qu´État et susceptibles d´hypothéquer sa souverainété nationale et son intégrité territoriale ; notamment l´occupation continue des grandes parties de notre territoire national par les troupes rwandaises et ougandaises ou par les réseaux d´élites mafieux Congolais, ces relais qu´ils avaient veillé mettre en place pour continuer à massacrer la population Congolaise et de poursuivre l´exploitation des resources pour leur compte et en toute impunité, et d´influencer les règlements politiques au Congo;

Vu les conditions tumultueuses dans lesquelles se déroulent la transition jugée cauchemardesque par les forces nationalistes révolutionaires au Congo à cause des tergiversations, des coups bas et des subterfuges que multiplient les mouvements rébelles Congolais au sein du même gouvernement de transition, contrairement à l´accord global et inclusif qu´ils ont signé librement à Pretoria ;

Vu les vélleités hégemoniques du Rwanda visant soit à annexer une partie du territoire Congolais, soit de déverser une partie de sa population sur le sol Congolais à l´est de notre pays ;

  1. Condamnons le rédeployement des troupes Rwandaises au Congo et exigeons que le gouvernement rwandais rétire immédiatement, inconditionellement et définitivement ses troupes de la République Démocratique du Congo suivant l´Accord de Pretoria que Kagame a signé librement ;
  2. Dénonçons l´argument sécuritaire poussé par le Rwanda - selon lequel l´est du Congo où se cachent les Interahamwe accusés d´être responsables du génocide de 1994 au Rwanda et que Kagame a occupé pendant six ans, répresente encore un dangeux pour sa sécurité - comme un alibi ou un prétexte pour péreniser sa présence militaire au Congo;
  3. Interpellons la communauté internationale de s´impliquer totalement pour que soit établi un tribunal penal international pour le Congo afin de punir tous ceux qui se sont rendus coupables de crimes de guerre et crimes contre l´humanité au Congo, pour que soit tenue une conférence internationale sur les pays des Grands Lacs, propulser un dialogue inter-rwandais susceptible de réconcilier Hutu et Tutsi seul gage de paix dans la région ; et pour que cette transition trop équilibriste au Congo aboutisse dans le délai fixé par l´Accord Global et Inclusif de Pretoria et débouche sur des élections libres, démocratiques et transparentes, et de condamner toutes tentatives de blocage par les fossoyeurs de notre indépendance pour laquelle nos vaillants héros nationaux Patrice Lumumba, Pierre Mulele et Mzee Laurent Désiré Kabila ont sacrifié leurs vies ;
  4. Réfusons catégoriquement que le Congo devienne le nouveau champ de bataille concurrentiel entre les forces capitalistes et impérialistes de l´Union Européenne et des États-Unis d´Amérique, vu l´importance géo-stratégique, militaire et économique de notre pays, la République Démocratique du Congo ;
  5. Invitons les partis ici présents à ce13eme Seminaire International à signer cette résolutions et à mettre vos experiences de lutte et de résistance ( y compris vos echecs et réussites) à la disposition des nationalistes révolutionaires Congolais que nous répresentons içi en vue de l´établissement d´un parti d´avant-garde au Congo.

Le Congo reste un et indivisible.

Nous vous remercions.

Fait à Bruxelles le 2 mai 2004
Les signataires,

  1. Albanie, le Parti du Travail de l'Albanie
  2. Bangladesh, Parti Communiste du Bangladesh
  3. Bangladesh, Parti Socialiste du Bangladesh
  4. Belgique, Parti du Travail de Belgique
  5. Benin, Parti Communiste, marxiste leninste du Bénin
  6. Bulgarie, Parti Communiste de la Bulgarie
  7. Canada, Parti Communiste de Canada (ML)
  8. République de la Tchèquie, Parti Communist de la Bohème et la Moravie
  9. Danemark, Parti Communist de la Danemark (DKP-ML)
  10. Ecuador, Partido Marxista Leninista des Ecuador
  11. France, Pôle de Renaissance Communiste France
  12. France, Union des révolutionnaires communiste France
  13. Allemagne, Kommunistische Partei Deutschlands
  14. Indonesie, une organisation populaire de l'Indonésie
  15. Italie, Rete dei Communisti
  16. Laos, Lao People's Revcolutionary Party
  17. Nepal, Nepal Communist Party (United)
  18. Nepal, Nepal Communist Party (Unity Center - Mashal)
  19. Pays-Bas, Nieuwe Communistische Partij Nederland
  20. Niger, Mouvement patriotique pour la solidarité et le progrès
  21. Palestine, Democratic Front for the Liberation of Palestine (DFLP)
  22. Palestine, Popular Front for the liberation of Palestine (PFLP)
  23. Russia, Communist Party of the Soviet Union
  24. Spain, Juventud Comunista de Asturias
  25. Turkey, DHKC International
  26. United Kingdom, Lalkar Magazine
  27. United Kingdom, Revolutionary Communist Party of Britain marxist leninist
  28. USA, Freedom Road Socialist Organisation
  29. Venezuala, Partido Comunista de Venezuala