Accueil
Page P.E. Lumumba
Page P. Mulele
Page L.D. Kabila
Discours de J. Kabila
Crimes du Mobutisme
Briefing Actualité
Synthèse de la semaine
Liens
Communiqués
Qui sommes-nous?
Contact
Actualites internationales
Votre réaction sur ce site

Archive d'articles
Archive des réactions de 2003-2004


Commémoration du 35ème anniversaire de la mort de Pierre Mulele

 

 

 

 

 

 

Souvenez-vous encore de cette lettre envoyée aux Institutions Internationales et nationales il y deux ans, en 2002?

Par Jean-Jacques Ngangweshe, 10 juin

Cher sœurs et frères congolais,
Cher camarade et cher ami,
Cher défenseur de droit de l’homme et démocrate,
 
            Il y a deux ans, jour pour jour le Bureau d’Etudes pour le Congo (BEC) avait envoyé une lettre aux Institutions internationales et nationales, l’objet de cette lettre était :
  • Le Génocide Congolais et
  • La liste de  génocidaires du génocide Congolais
La publication de la liste de 30 sur 113 noms des présumes génocidaires, criminels de guerre et criminels de crimes contre l’humanité au cours de la guerre d’agression en République Démocratique du Congo avait suscité un grand débat. Il y a juste deux ans que le BEC après ses enquêtes, recherches et études avait publié provisoirement une liste de trente personnes (parmi lequel se trouve Nkunda le boucher de Kisangani) impliquées selon les témoins dans les crimes à caractères génocidaires, crimes de guerre et crimes contre l’humanité selon la convention de la CPI (Cour Pénale Internationale).
 
En outre, pour bien combattre juridiquement ces criminels, le BEC mets à votre  disposition l’intégralité du texte de la Cour Pénale Internationale dans le Site deboutcongolais.info. Aussi, nous vous demandons de relire la lettre ouverte et de retenir les noms des criminels. (veuillez cliquer sur les deux liens pour avoir les textes).