Accueil
Page P.E. Lumumba
Page P. Mulele
Page L.D. Kabila
Discours de J. Kabila
Crimes du Mobutisme
Briefing Actualité
Synthèse de la semaine
Liens
Communiqués
Qui sommes-nous?
Contact
Actualites internationales
Votre réaction sur ce site

Archive d'articles
Archive des réactions de 2003-2004


Commémoration du 35ème anniversaire de la mort de Pierre Mulele

 

 

 

 

 

 

Kengo wa Dondo tient une reunion a Bujumbura pour organiser la guerre au Sud-Kivu

Nous venons de recevoir des confirmations de la présence de Kengo Wa Dondo à Kigali de la part de deux sources indépendantes. Ces sources ont aussi confirmés la tenue de la réunion dont parle le camarade Marcelilin Musemakweli.Nous sommes convaincus que le peuple congolais obtiendra la victoire contre cette alliance du désespoir et de la mort.

Une autre source fiable met en cause la participation de Mr Ruhosha. "Ce monsieur est un boucher de métier, ensemble avec les gens qui sont aujourd'hui dans Milima, ce sont des gens beaucoup trop locales, c'est impensable que Kengo allait se réunir avec des personnages parreils". Signalons enfin aussi qu'une dernière source vient de nous confirmer la présence de Kengo Wa Dondo à Kigali dans la période de noël. On ne sait pas s'il est toujours là.

Leonard Kasimba, 30 décembre 2004 et 7 janvier 2005

La RDCongo est toujours dans la tourmente. Certains fils et filles congolais se coupent en mille morceaux pour sauver le pays de la situation de guerre lui imposée, d'autres travaillent jours et nuits pour le noyer davantage. Ils arrivent jusqu'a pactiser avec le diable juste pour leurs interets individuels.

Par Marcellin MUSEMAKWELI, 26 décembre 2004

C'est depuis qu'on accuse les ex-proches collaborateurs du dictateur Mobutu de vouloir revenir au pouvoir et pour eux, tous le moyens sont bons.

Les nostalgiques KENGO WA DONDO a été toujours cite parmi les mains cachees qui destabilisent la RDC.Il a été dit le financier de la 3 eme guerre menee par le Rwanda contre le pays qu'ils (Kengo et le Rwanda) ont pillé longuement, fait qu'ils continuent a nier.
Kengo a reconnu son sejour a Kigali pour des motifs caches dans la semaine qui suivait le declanchement de la guerre actuelle au Nord-kivu.

A en croire nos sources, nous venons d'apprendre qu'une réunion sous la modération de Mr Leon Kengo wa Dondo s'est tenue hier samedi 25.12.2004 a Bujumbura a l'Hotel Meridien.

But de la reunion: Etude de faisabilite (moyens et strategies) de l'extension de la guerre au Sud-kivu.

Parmi les presents :

  • Mr B D :officier militaire non autrement identifie.Originaire de MULONGWE/Uvira;ancien Mayi Mayi et allie au colonel Jules MUTEBUSHI
  • Mr KASIMBIRA:officier militaire de la FARDC.
  • Mr RUHOSHA BUSHISHI:ancien chef de cite d'Uvira au regne du RCD.Il vient tout droit de Kinshasa.
  • une delegation du GROUPE MILIMA.
  • Une delegation de l'ong J.E.A.I.S

Les participants ont convenus que comme l'entrée (invasion) militaire militaire n'etant pas facile, il faut passer par la corruption des militaires de la FARDC deployés a Uvira, Plaine de la RUZIZI, Bukavu pour les amener àchanger de camp ou eviter de combattre. C'est ainsi que RUHOSHA qui fraîchement de Kinshasa a remis la première tranche de 25.000 $ US àdistribuer aux hommes des troupes. Une autre somme de 40.000 $ est attendue de la part de Azarias a donner aux officiers militaires de la FARDC pour les amener à ceder à la traitrise.

Il paraitrait que pour perturber le moral des troupes, deja a Uvira, des tenues militaires neuves ont ete exclusivement distribuees (remises) aux anciens militaires appartenant au RCD-Goma.

A part la reunion tenue hier a Bujumbura, dans le meme cadre, une autre a eu lieu aujourd'hui 26.12 a BUGARAMA (Côté rwandais) qui a connu la participation du même groupe et où s'est ajouté une délégation venue de Bukavu mais que nos sources n'ont pas pu identifier jusque-la.

Compte tenu de la dangerosité de ces reunions, nous demandons :

  • a ceux qui nous lisent et qui luttent pour un Congo pacifié de vérifier et documenter cette information et le cas écheant, dénoncer et dire NON par tous les moyens a cette enieme guerre dont la population a toujours paye le prix.
  • aux autorités de Kinshasa et àla Monuc de renforcer leurs unités deployées au Sud-Kivu avec comme mission spéciale:protéger la RDC contre toute invasion et maintenir la stabilité en multipliant des patrouilles.
  • aux autorités de Kinshasa de donner plus de moyens materiel et humain au commandant de la 10 eme region militaire pour un encadrement adéquat de ses unites.
  • aux militaires congolais de faire montre de plus de patriotisme en ce moment particulièrement difficile et ne pas ceder a la traîtrise.
  • à la population sudkivutienne d'etre toujours vaillante et dénoncer tout cas suspect et de travailler en étroite collaboration avec les autorites politico-militaires de la place.

NB: Kigali qui se sent les menaces peser sur lui a cause de sa guerre en RDC, il instrumentalise Léon Lobitsh Kengo wa Dondo (l'assoife du pouvoir qui se considere comme le successeur naturel de Mobutu et qui a vu son retour a Kinshasa accueilli par les jets des pierres) derrière qui il agira en main cachée pour éternellement piller les richesses naturelles de la RDC. La seule facon pour Kengo d'atteindre son objectif, c'est de mordre sur le plan d'invasion de l'Est lui offert par Kagame.

Vue la succession des faits: tentative d'incursion des elements de l'APR repousses par les elements de la Monuc via la riviere Ruzizi; le sejour de Kengo a Kigali; la decouverte d'une cache d'hommes et d'armes au domicile du Vice-gouverneur du Sud-kivu Thomas NZIRITIMANA (frere de sang de MUTEBUSHI, ami personnel de James KABAREBE:Chef d'etat major de l'APR) et ces reunions, pouvons-nous penser a un hasard (simple coincidence) ou actions concertees et planifiees pour tenter de reussir la ou les NKUNDA et MUTEBUSHI avaient echoue en Juin dernier?

Le malheur pour la RDCongo, c'est de voir que ses ennemis (Rwanda, Burundi, Ouganda, les grandes puissances) qui la veulent eternellement destabilisée ont toujours trouvé le soutien de ceux-la qu'elle a hébergé par hospitalité et même de ses propres fils en se moquant de la phrase de Mzee Laurant Desire Kabila: "Ne jamais trahir la Patrie".

Marcellin MUSEMAKWELI.