Accueil
Page P.E. Lumumba
Page P. Mulele
Page L.D. Kabila
Discours de J. Kabila
Crimes du Mobutisme
Briefing Actualité
Synthèse de la semaine
Liens
Communiqués
Qui sommes-nous?
Contact
Actualites internationales
Votre réaction sur ce site

Archive d'articles
Archive des réactions de 2003-2004


Commémoration du 35ème anniversaire de la mort de Pierre Mulele

 

 

 

 

 

 

Déclaration des Forces Nationalistes Révolutionnaires du Congo à l’occasion du 44ème anniversaire de l’assassinat de Patrice Emery Lumumba, le 17 janvier 1961

En ce 17 janvier 2005, à l’occasion de la commémoration du 44è anniversaire de l’assassinat de notre héros national P.E. Lumumba, notre peuple doit se rappeler non seulement qui l’a tué, mais surtout pourquoi il a été tué le 17 janviers 1961, et en tirer les conséquences qui s’imposent.

P.E. Lumumba, né, grandi, formé, et qui a travaillé au Congo, a été façonné dés sa jeunesse par l’histoire tragique du Congo. Dès le début de son engagement politique pour la libération de son pays, jusqu’à sa fin tragique, il est resté fidèle à cet engagement.

En rapport avec cet engagement, il a conscientisé, organisé, mobilisé et encadré le peuple à travers le programme de son parti politique le M.N.C., et n’a pas oublié de regrouper tous les autres nationalistes dans un cartel nationaliste (composé de M.N.C, P.S.A, CEREA etc. …) , et a signé les accords politiques avec les autres partis politiques du Congo pour l’indépendance immédiate du Congo.

Dans son programme politique, P.E. Lumumba recherchait une indépendance totale du Congo ( politique, économique, et socioculturelle), une indépendance qui devait empêcher les colonialistes et les néocolonialistes de continuer à piller les richesses du Congo et à exploiter le peuple congolais.

Notre peuple doit se rappeler que P.E. Lumumba a réussi surtout la libération politique du Congo parce qu’il a rejoint les aspirations du peuple, et par ce qu’il a tenu compte de l’unité de la nation et non du tribalisme.

P.E. Lumumba a été tué par ce qu’il voulait bâtir un Etat voué aux intérêts du peuple congolais et non un Etat, voué aux intérêts des puissances extérieures.

C’est aussi pour empêcher les autres Lumumbistes de continuer l’œuvre de P.E. Lumumba que les impérialistes et alliés congolais ont tué les autres nationalistes compagnons de Lumumba : Okito ;Mpolo ; Muzungu ; Sendwe ; Finat.

Qui oubliera que depuis l’assassinat de P.E. Lumumba, notre peuple a longtemps été gouverné par des traîtres alliés aux impérialistes, au service des puissances extérieures ?

Aujourd’hui encore, les réalités de notre peuple et de notre pays, agressés par des pays voisins alliés aux traîtres congolais, nous rappellent la lutte qu’a menée P.E. Lumumba et qui n’est pas terminée ( lutte contre la misère, l’exploitation du peuple; contre l’impunité et contre l’oppression…), car la misère de notre peuple aujourd’hui montre que les objectifs tracés par P.E. Lumumba ne sont pas encore atteints.

Peuple congolais, nous devrons savoir que la lutte que menaient nos parents contre le néocolonialisme, continue.

Pour les Forces Nationalistes Révolutionnaires du Congo ,

Frank Mayengo Kulonda, Président

Robert Tshishimbi Nsenda, Vice-Président