Accueil
Page P.E. Lumumba
Page P. Mulele
Page L.D. Kabila
Discours de J. Kabila
Crimes du Mobutisme
Briefing Actualité
Liens
Communiqués
Qui sommes-nous?
Contact
Actualites internationales
Votre réaction sur ce site

Archive d'articles
Archive des réactions de 2003-2004


Commémoration du 35ème anniversaire de la mort de Pierre Mulele

Une bande de tshisekedistes et mobutistes sèment la violence à Bruxelles

Leonard Kasimba, 20 juin 2005

Environs 150 congolais ont répondus à l'appel pour une manifestation pacifique exigeant l'organisation des élections en RDC. Les congolais honnêtes qui étaient présents se sont rendu compte que cette manifestation était manipulé par des ennemis de la démocratie et de l'organisation des élections au Congo.

En effet sous la direction de Tshipamba Mpuila, représentant de l'UDPS en Belgique, une bande de quelques mobutistes et tshisekedistes ont détruit et incendié plusieurs voitures après avoir cherché la confrontation avec les forces de l'ordre.

Depuis plusieurs semaines Mpuila lance des appels à l'occupation de l'ambassade de la RDC à Bruxelles. Or selon les lois internationales, cette ambassade est protégé par les autorités du pays hôte. Le bourgemestre de Bruxelles avait par conséquent interdit la rue où se trouve cette ambassade à une manfifestation organisée par l'UDPS-Belgique, lundi 20 juin. Quelques manifestants, excités par les cadres de l'UDPS ont attaqué les policiers. Ceux-ci ont été obligé d'employer du gaz lacrymogène pour refouler leurs assaillants.

Quelques manifestants de bonne foi avaient amené leurs petits enfants. Les provocateurs qui avaient attaqué les policiers bruxellois ont donc la responsabilité d'avoir mis en danger pas seulement ces manifestants de bonne foi mais aussi les enfants présents.

Pour se venger des brigands ont alors lâchement mis le feu à plusieurs véhicules un peu plus loin.

Mpuila, a construit à Bruxelles une alliance avec les mobutistes autour de l'ancien responsable de sécurité de Mobutu, Honoré Nganda, alias "terminateur". Depuis des semaines, le représentant de l'UDPS à Bruxelles lance par emails les articles provocateurs, édité par congoindependant.com, le site payé par les mobutistes en exil avec l'argent volé au Congo.

Le représentant de 'UIDPS en Belgique, exige la fin de la transition et l'arrêt brutal du processus en cours vers les élections. C'est ce qui a pourtant été voté au Parlement vendredi passé par 416 députés sur 432 et 80 sénateurs sur 80 (selon le journal Le Potentiel du 18 juin).

C'est le jour où commencé l'inscription des électeurs sur les liste d'électeurs à Kinshasa, que cette alliance tshisekdiste-mobutiste a organise cette provocation à Bruxelles. Ils espèrent que la population kinoise le suive le 30 juin. Ainsi tombent les masques de la démagogie et de l'hypocrisie du discours officiele de l'UDPS disant qu'ils veulent des manifestation "pacifiques".

Pour donner une idée des provocations éhontées et dégoûtants que lance Mpuila, voici son dernier exploit : Après l'assassinat de la tante paternelle du Président Joseph Kabila, la semaine passée à Lubumbashi, il a eu le culot de lancer le mensonge grossier que cet assassinat était téléguidé par Joseph Kabila pour "éliminer les témoins gênants de la famille biologique de LD Kabila"!

Sans aucune preuve, il accuse le chef de l'Etat congolais d'assassinat de sa propre tante! Sans aucun respect pour la douleur de la famille qui vient de perdre un des leurs, ce monsieur continue les insultes et les accusations gratuites.

En plus, ce "monsieur" veut continuer à faire croire que Joseph Kabila est un Rwandais. Le véritable nom de Joseph Kabila serait Hypolite Kanambe. Son père serait le commandant Kanambe, un des adjoints de Laurent Kabila à Hewa Bora… D'abord, le commandant Kanambe ne s'appelait pas Hypolite, mais Adrien… Et Kanambe a eu un fils plus jeune que Joseph Kabila et qui est toujours en vie. Des dizaines de combattants de Hewa Bora ont vu naître le 4 juin 1971 Joseph et Jaynet, les jumeaux de Laurent et de Sifa et ils sont là pour en témoigner. La Cour Suprême de la Justice a attesté que Joseph Kabila est bel et bien le fils de Laurent Kabila et de Sifa. Les mensonges crapuleux de l'UDPS finiront un jour par se tourner contre leurs auteurs.