Accueil
Page P.E. Lumumba
Page P. Mulele
Page L.D. Kabila
Discours de J. Kabila
Crimes du Mobutisme
Briefing Actualité
Liens
Communiqués
Qui sommes-nous?
Contact
Actualites internationales
Votre réaction sur ce site

Archive d'articles
Archive des réactions de 2003-2004


Commémoration du 35ème anniversaire de la mort de Pierre Mulele

Dossier sur

L'alliance Ngbanda-Mpuila

Le 22 juillet l'alliance Ngbanda-Mpuila a employé la violence réactionaire à Paris

Henri Hockins Kadiebwe : « Tout Congolais qui a combattu l’action salvatrice de Laurent-Désiré Kabila est un traître à la nation »

Henri Hockins Kadiebwe, l’un de ces Congolais que l’on appelle les doyens est arrivé en Belgique en 1958. Comme propriétaire de la célèbre boite de nuit le « MAMBO », point de le rendez-vous de tous les noceurs et mobutistes en vadrouille en Europe, il connaît bien cette race de flambeurs : Mokolo wa Pombo, Ngbanda, Atenda, Niwa Mobutu. Mais le vieux Henri du « MAMBO » est un lumumbiste de première heure. Il a décidé de parler politique et de dénoncer les vendus. Il parle entre autres des activités de Honoré Ngbanda quand celui-ci était l'antenne de la sécurité mobutiste à l'mabssade congolais à Bruxelles..
Tshimakinda Gervais, Bruxelles, le 30 août 2005


Bruxelles, 15 août 2005 : Nous venons d'adapter légèrement le titre et le contenu de ce dossier. Car il est vrai que l'alliance Ngbanda-Mpuila existe bel et bien, mais nous avons eu des critiques de plusieurs personnes qui nous disent que nous avions surestimé l'importance et le caractère de cette alliance.

En effet dans plusieurs mails des derniers jours, Mpuila et les quelques personnes qui l'entourent se montrent plutot comme des frustrés qui sont complètement en rupture avec la réalité et qu'ils se lancent dans une fuite en avant, dans une éloge délirique de la violence réactionnaire et dans des fantasmes qui les discréditent de plus en plus.

Nous tirons cette conclusions à partir de deux mails qu'e Mpuila vient d'envoyer partout. Lisez les articles du 12 et du 15 août :

Deux mails de Mpuila (UDPS-Benelux) qui le rendent complètement incrédible
Par Leonard Kasimba, 12 août 2005

Est-ce que l’Alliance Ngbanda – Mpuila va-t-elle s’effondre ?
15 août 2005
------------
Qui est Honoré Ngbanda ? (1) + Qui est Honoré Ngbanda ? (2)

Samedi 6 août : Epreuve de vérité pour Raphaël Katebe Katoto
------------

Vendredi 22 juillet 2005, 19 heures 40 minutes, dans la salle de conférence d’Eurosites, sis 69 avenue de la Chapelle à 600 mètres du trou du métro Porte de la chapelle à Paris, le groupe terroriste APARECO créé par le tristement célèbre «Terminator», ancien patron de renseignements militaires et policiers, ex-patron des services secrets du régime sanguinaire de Mobutu, Honoré Nbganda Zambo Ko Atumba a récidivé avec les méthodes terroristes des anciens militaires d’ex-FAZ du « SARM» et des «hiboux» qui ont tué de nombreux opposants politiques, des étudiants et des civils.

Ces gens étaient connu pour la torture et les massacres systématiques des innocents à l’époque de la deuxième République. Aujourd'hui, après qu'ils ont perdu le pouvoir depuis le 17 mai 1997 à Kinshasa, ils reviennent sur la scène, cette fois-ci à Paris et à Bruxelles.

Ils ont trouvé des alliés dans le groupe autour du représentant de l'UDPS en Belgique, Mpuila.
Raphaël Kashala
, le bras droit de Mpuila et le numéro deux de l'UDPS-Benelux, déclarait fièrement après la violence de la milice de Ngbanda à la journaliste Nana Bitsho de congoindependant.com: « Désormais, plus personne qui est de près ou de loin lié à ce pouvoir vomi par le peuple n’a le droit de venir se pavaner dans un pays européen ou américain ».

C'est une menace inacceptable. Les patriotes et démocrates congolais sont avertit : ils devront désormais défendre leurs droits d'expression et d'opinion à Paris et à Bruxelles.

Nous ouvrons donc un dossier sur cette alliance obscure et commençons avec une réportage photos et une analyse de la terreur semé par cette bande à Paris le 22 juillet.

Photo-réportage de l'interruption violente de la conférence de Kamerhe le 22 juillet à Paris

Vital Kamerhe à Paris : Que s’est-il passé au juste le Vendredi 22 juillet? 

Témoignages :
Docteur Saïdi, membre du PPRD et  victime de la violence gratuite du 22 juillet à Paris

 Tshimanga Félicien, la cinquantaine, administrateur d’une société d’Import-Export à Bruxelles

D'autres articles suivront...

Vous pourrez aussi participer à la discussion dans notre nouveau Forum.