Actualités

 


Qui sommes-
nous?

 

Page Lumumba

 

La logique bizarre de Mr. Swing

La Monuc et son patron américain continuent à nier la présence des soldats rwandais en RDC. Swing développe une logique bizarre à ce sujet.

Par Leonard Kasimba

Le Potentiël avait posé la question suivante à Mr. Swing: "Au Kivu, de nombreux témoins, issus de la société civile, des églises ou simples citoyens, assurent avoir vu des troupes rwandaises qui retraversaient la frontière après la date de leur départ officiel. La Monuc refuse toujours de confirmer les faits..." (vendredi le 12 septembre)
La réponse de Swing: "D’abord la Monuc n’est pas présente partout. Ensuite, il nous est très difficile de confirmer ces allégations, non pas que nous soyons indifférents, loin de là, mais parce qu’il est très difficile d’identifier les gens." Heureusement pour Mr Swing le journal L'Avenir a publié le jour après une liste précise des positions stratégiques à l'Est où se trouvent des officiers et des soldats rwandais. En principe il suffit d'envoyer des équipes d'inspections à ces endroits et de vérifier les faits.

Mais ne soyons pas trop naïfs, Mr. Swing avait encore une deuxème élément dans sa réponse de Mme Braeckman: "De toute façon, il est clair pour nous que l’on se rapproche de la fin des affrontements. La présence à Kinshasa des vice présidents, des ministres, témoigne de cette volonté de mettre fin à la guerre. A l’avenir, c’est au sein du gouvernement que les plaintes devront être formulées."

En d'autres mots "maintenant que les agents des rwandais sont bien représentés dans le gouvernement la présence des rwandais à l'Est n'est plus une affaire importante. D'ailleurs cette présence des rwandais n'est pas l'affaire de la Monuc, mais de ce gouvernement dont font parti les agents rwandais". Swing donne ainsi le droit à l'armée rwandaise d'être présent sur le territoire congolais. Et en suivant cette logique bizarre il déclare haut et fort de n'avoir aucune réëlle intention de faire vérifier par la Monuc les accusations contre l'armée rwandaise!

 

Incident regrettable : un garde de Ruberwa sème la panique avec son revolver chargé à l’entrée du premier conseil du gouvernement présidé vendredi par le Chef de l’Etat

Après une crise inutile, les ministres Rcd et Mlc prêtent serment ce Jeudi

Transition piégée: Bizima Karaha prend le pouvoir à Kinshasa entre le 25 juillet et le 15 août 2003

 

Présentation de neuf prisonniers rwandais capturés à l'Est de la RDC

Armée : la proposition du gouvernement met le Rcd-Goma K.O.

L'armée rwandaise a utilisé des hélicoptères lance-flammes dans la conquête de Kanyabayonga

La France prête à diriger une force à Bunia

Bunia: la Monuc dénonce les menaces de Thomas Lubanga contre les déplacés de guerre

Commission de suivi: les décisions prises ensemble sont d’application en attendant le retour du Rcd à Kinshasa

Commission de suivi : mise sur pied d’un nouveau calendrier : Arthur Z’Ahidi Ngoma confirmé Vice-Président de l’opposition

Le Général-Major Joseph Kabila a présidé ce samedi un grand défilé militaire à Kinshasa pour commémorer le 6ème anniversaire de la révolution du 17 mai

Un membre du Rcd-Goma forge l’alibi à Kinshasa

Massacres de l’Ituri : accords de cessez-le-feu à Dar-en-Salaam

La Monuc laisse Kagame et Museveni poursuivre la guerre en R.D.C. alors que Joseph Kabila a tout concédé

L’Upc ayant reconquis Bunia; probable retour des troupes ougandaises en République Démocratique du Congo

Une marche réclamant le retour de la paix en RDC organisée mercredi le 23 avril à Kinshasa par Werrason



Réportage avec photos sur digitalcongo.net


"Le Congo a un besoin crucial des nationalistes sérieux"

Dans un interview avec digitalcongo.net du 11 avril 2003, Ludo Martens fait le point de la situation politique au Congo